24/02/2007

5.

Il est loin de ressembler à l'image du prince charmant que je m'étais forgée.  Il en est même totalement à l'opposé.  Mais dès le premier instant, quelque chose d'indéfinissable m'a attirée.  Je tente de mettre de l'ordre dans mon raisonnement qui n'en est plus un, de relativiser ces quelques instants passés ensemble.  En pure perte.
 
Je ne parviens pas - ou plutôt je me refuse - à mettre un nom sur cette sensation nouvelle et je me retourne nerveusement dans mon lit alors que le réveil, sur la table de chevet, égrène patiemment chacune de mes pensées.
 
Bien qu'elle ne coule que très doucement, la nuit finit pourtant par se tarir pour que s'ouvre, tout là-bas, une aube rougeâtre, riche de promesses.
 
Ce matin-là, je me maquille et m'habille avec plus de soins qu'à l'accoutumée.  Je passe un temps infini devant la penderie à éliminer une jupe trop stricte, un tailleur-pantalons trop clair, un bustier trop échancré...  J'opte finalement pour une tenue semi-classique : jeans ajustés juste ce qu'il faut et chemisier en lin largement ouvert que j'agrémente d'un foulard de couleurs vives.
 
Une psyché me renvoie l'image d'une inconnue.  Celle qui me regarde sourit, semble à l'aise dans son corps.  Elle bouge avec grâce, danse avec légèreté et mime l'instant où elle sera devant lui.  Les mots lui viennent aisément, s'enchaînent et se complètent merveilleusement. 
 
J'embrasse ce reflet en riant tandis que le chat, dont je repousse les avances, s'enfuit en miaulant, maudissant les humains et leur comportement tout à fait incohérent.
 
Il est l'heure de quitter le rêve pour que me rattrape le quotidien.  Je pars, sous une pluie battante, rejoindre mes obligations terrestres tandis que mon esprit bat la campagne. 
 
En moi, une flamme dort impunément sous la braise.

16:12 Écrit par Une passante... dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Incohérence et en même temps, cohérence. Le comportement humain est quelque chose de complexe et il n'est pas à la portée du chat, aussi intelligent et intuitif soit-il.
Cette partie 5 est celle que j'ai préférée.
Bonne soirée, à bientôt, bisous

Écrit par : Kardream | 24/02/2007

Bonjour.......passante Et si je te disais que je sens la suite.
Et ce pauvre chat,qui n'en peut mais.......
Bisous d'un passant jazzy.
Duke

Écrit par : DUKE | 26/02/2007

Les commentaires sont fermés.